Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Le sombre décompte de féminicides dans le monde nous rappelle, quotidiennement, la permanence et l’ampleur des violences faites aux femmes parce qu’elles sont des femmes.

Ces violences touchent malheureusement l’ensemble de nos sociétés, tous les milieux et généralement dans un cadre familial.

Afin de vaincre ce fléau mondial, il est crucial de mettre la lumière sur les réalités des femmes dans le dessein de lever tous les tabous pour dénoncer ce qu’elles subissent , les aider à se faire entendre et soutenir leur parole et enfin agir!

Raison pour laquelle, dans le cadre du premier anniversaire de sa création, l’ONG JDWS, dans la continuité de son combat contre les Violences Basées sur le Genre et toutes sortes d’injustices que subissent les femmes, a donné la parole aux acteurs intervenant sur le terrain concernant justement cette question.

JDWS est une ONG internationale du Sahel avec une vision de voir #GenerationEgalite devenir réalité. Un monde où chaque femme et fille se sentira en sécurité pour vivre à l’abri des violences.
Un monde où la femme peut chercher l’aide et y accéder sans difficulté comme la petite fille qui a été survivante d’un viol collectif, mariage d’enfant et tout cela terminé par une fistule ! Où un monde où une femme ou fille atteinte de l’albinisme trouvera facilement de l’aide pour soigner sa peau et ne sera pas stigmatisée